Rechercher

Voyage en Namibie, de walvis Bay à Etosha

Le voyage en Namibie continue, mais les ennuies eux s'arrêtent enfin, il était temps !


A Walvis bay se trouve Sandwich Harbour (il s'agit de dunes de sable juste en bord de mer). L'activité incontournable est d'y faire du 4x4, malheureusement quand nous sommes arrivées à l'hôtel la veille, l'activité été complète, nous avons donc du faire l'impasse dessus. A Walvis Bay on trouve également des pélicans et des flamants roses. Nous sommes donc parties après un bon petit déjeuner, à la recherche de ces jolis oiseaux, à bord de notre nouvelle voiture. Il nous aura pas fallu longtemps pour trouver des flamants roses. En revanche, nous n'avons pas vu les pélicans. Nous n'avions pas beaucoup de temps, par conséquent nous étions surement pas au meilleur endroit pour l'observation de ces oiseaux.

Walvis Bay, c'est le seul moment où nous n'avons pas eu " beau temps ". Il y fait beaucoup plus frais, et une petite veste ou un gilet ne sont pas de trop.

Après les flamants roses, nous partons à la quête d'un notre animal .. Nous prenons la route en direction du Cap Cross, pour voir les ... otaries. Cette étape n'était pas prévue au programme, mais comme nous n'avions pas pu faire le 4x4 dans les dunes nous avons choisie cette option.

Il faut compter environ 2h de route depuis Walvis Bay. En arrivant, il faut payer l'entrée au " parc " qui coûte 10 € par voiture. On reprends la voiture pour 2-3 minutes et on se gare sur le " parking ". On est très vite mise dans le bain, puisque les otaries sont PARTOUT. Nous sortons de la voiture, l'odeur n'est vraiment pas agréable, ça sent très fort, mais le spectacle est vraiment beau. Certaines têtes, dorment, d'autres partent pêcher .. Il y a des jeunes, des moins jeunes, et même des bébés (nous ne sommes pas à la période des naissances, mais nous avons eu la chance de voir un bébé de 2-3 jours.

Cap cross est tout simplement la plus grande colonie d'otaries à fourrure au monde, rien que ça ..

Le reste de la journée sera consacré à la route, nous devons rattraper le temps perdu. C'est long, mais nous recommençons à voir des animaux ...

Le soleil se couche alors que nous ne sommes pas encore arrivées à l'hôtel, et pour couronner le tout (je rappelle qu'il est fortement déconseiller de conduire de nuit en Namibie), une tempête arrive. Maman est obligée d'être vigilante à cause des animaux qui peuvent traverser, mais aussi à cause du vent (la voiture chasse) et de la pluie (des trombes d'eau).

Heureusement nous arrivons à l'hôtel, le Sasa safari camps, sans difficultés. Un bon repas, spécialement préparé pour nous, nous attendait ! L'hôtel propose des safaris avec chauffeur dans le parc d'Etosha. A la base, nous avions prévu de faire le safari toutes seules avec notre voiture, comme la plupart des touristes, mais avec toutes les galères du début, on a voulu profiter et s'éviter des galères. On a donc booker un safari pour le lendemain.

La nuit fut très chaude (pas de clim n'y ventilateur), j'ai du déplacer mon matelas devant la porte pour avoir de l'air, lol.

Le lendemain matin, debout à 5h. Étonnamment le réveil se fait très facilement et rapidement. Nous faisons la connaissance de Bono, notre guide et chauffeur pour la journée. Anna-Lise (l'employée de l'hôtel) nous apporte 2 glacières, la première avec notre petit déjeuner et la deuxième avec notre déjeuner. Il est l'heure de partir, et la bonne nouvelle c'est que nous sommes que toutes les deux, ça c'est vraiment génial !

Après une petite heure de route, nous arrivons à Etosha. Je suis trop excitée ! Bono s'occupe des formalités à l'entrée du parc, et c'est partie ! Il n'aura pas fallu longtemps pour voir nos premiers animaux : girafes, autruches, rhino .. Et dire que maman avait peur de ne pas voir de rhino durant le voyage.

Et ça ne fait que commencer. Quelques minutes plus tard, une lionne ! Elle venait probablement de chasser. Le plus impressionnant, c'est les springboks et autres animaux qui se trouvent près d'elle, sans ressentir de crainte.

Bono connait le parc par coeur, il nous emmène ensuite vers un point d'eau. Octobre c'est la période sèche, il est donc très facile de voir les animaux au niveau des points d'eau.

Sur le chemin nous croisons différents animaux zèbres, koudous, springbox et steenbox (une petite antilope).

Le paysage est très sec et il commence à faire chaud. Ce jour là, nous atteindrons les 41°, heureusement qu'il y a la clim dans le " mini bus".

Nous continuons notre safari à Etosha. Cette fois ci, nous verrons des gnous et des zèbres. La quantité d'animaux est impressionnante ! Certains se chamaillent, d'autres boivent, dorment .. C'est vraiment magique de pouvoir les observer.

Désormais, je n'ai qu'une envie voir les éléphants ! Mon animal préféré depuis de longues années. Bono, nous a trouvé un petit troupeau, au loin dissimulé dans les herbes sèches. La rencontre fut trop rapide, dommage.

Nous continuons de voir divers animaux, et nous sommes toujours émerveillées.