Rechercher
  • alexcphotographies

Voyage en Namibie, de walvis Bay à Etosha

Le voyage en Namibie continue, mais les ennuies eux s'arrêtent enfin, il était temps !


A Walvis bay se trouve Sandwich Harbour (il s'agit de dunes de sable juste en bord de mer). L'activité incontournable est d'y faire du 4x4, malheureusement quand nous sommes arrivées à l'hôtel la veille, l'activité été complète, nous avons donc du faire l'impasse dessus. A Walvis Bay on trouve également des pélicans et des flamants roses. Nous sommes donc parties après un bon petit déjeuner, à la recherche de ces jolis oiseaux, à bord de notre nouvelle voiture. Il nous aura pas fallu longtemps pour trouver des flamants roses. En revanche, nous n'avons pas vu les pélicans. Nous n'avions pas beaucoup de temps, par conséquent nous étions surement pas au meilleur endroit pour l'observation de ces oiseaux.

Walvis Bay, c'est le seul moment où nous n'avons pas eu " beau temps ". Il y fait beaucoup plus frais, et une petite veste ou un gilet ne sont pas de trop.

Après les flamants roses, nous partons à la quête d'un notre animal .. Nous prenons la route en direction du Cap Cross, pour voir les ... otaries. Cette étape n'était pas prévue au programme, mais comme nous n'avions pas pu faire le 4x4 dans les dunes nous avons choisie cette option.

Il faut compter environ 2h de route depuis Walvis Bay. En arrivant, il faut payer l'entrée au " parc " qui coûte 10 € par voiture. On reprends la voiture pour 2-3 minutes et on se gare sur le " parking ". On est très vite mise dans le bain, puisque les otaries sont PARTOUT. Nous sortons de la voiture, l'odeur n'est vraiment pas agréable, ça sent très fort, mais le spectacle est vraiment beau. Certaines têtes, dorment, d'autres partent pêcher .. Il y a des jeunes, des moins jeunes, et même des bébés (nous ne sommes pas à la période des naissances, mais nous avons eu la chance de voir un bébé de 2-3 jours.

Cap cross est tout simplement la plus grande colonie d'otaries à fourrure au monde, rien que ça ..

Le reste de la journée sera consacré à la route, nous devons rattraper le temps perdu. C'est long, mais nous recommençons à voir des animaux ...

Le soleil se couche alors que nous ne sommes pas encore arrivées à l'hôtel, et pour couronner le tout (je rappelle qu'il est fortement déconseiller de conduire de nuit en Namibie), une tempête arrive. Maman est obligée d'être vigilante à cause des animaux qui peuvent traverser, mais aussi à cause du vent (la voiture chasse) et de la pluie (des trombes d'eau).

Heureusement nous arrivons à l'hôtel, le Sasa safari camps, sans difficultés. Un bon repas, spécialement préparé pour nous, nous attendait ! L'hôtel propose des safaris avec chauffeur dans le parc d'Etosha. A la base, nous avions prévu de faire le safari toutes seules avec notre voiture, comme la plupart des touristes, mais avec toutes les galères du début, on a voulu profiter et s'éviter des galères. On a donc booker un safari pour le lendemain.

La nuit fut très chaude (pas de clim n'y ventilateur), j'ai du déplacer mon matelas devant la porte pour avoir de l'air, lol.

Le lendemain matin, debout à 5h. Étonnamment le réveil se fait très facilement et rapidement. Nous faisons la connaissance de Bono, notre guide et chauffeur pour la journée. Anna-Lise (l'employée de l'hôtel) nous apporte 2 glacières, la première avec notre petit déjeuner et la deuxième avec notre déjeuner. Il est l'heure de partir, et la bonne nouvelle c'est que nous sommes que toutes les deux, ça c'est vraiment génial !

Après une petite heure de route, nous arrivons à Etosha. Je suis trop excitée ! Bono s'occupe des formalités à l'entrée du parc, et c'est partie ! Il n'aura pas fallu longtemps pour voir nos premiers animaux : girafes, autruches, rhino .. Et dire que maman avait peur de ne pas voir de rhino durant le voyage.

Et ça ne fait que commencer. Quelques minutes plus tard, une lionne ! Elle venait probablement de chasser. Le plus impressionnant, c'est les springboks et autres animaux qui se trouvent près d'elle, sans ressentir de crainte.

Bono connait le parc par coeur, il nous emmène ensuite vers un point d'eau. Octobre c'est la période sèche, il est donc très facile de voir les animaux au niveau des points d'eau.

Sur le chemin nous croisons différents animaux zèbres, koudous, springbox et steenbox (une petite antilope).

Le paysage est très sec et il commence à faire chaud. Ce jour là, nous atteindrons les 41°, heureusement qu'il y a la clim dans le " mini bus".

Nous continuons notre safari à Etosha. Cette fois ci, nous verrons des gnous et des zèbres. La quantité d'animaux est impressionnante ! Certains se chamaillent, d'autres boivent, dorment .. C'est vraiment magique de pouvoir les observer.

Désormais, je n'ai qu'une envie voir les éléphants ! Mon animal préféré depuis de longues années. Bono, nous a trouvé un petit troupeau, au loin dissimulé dans les herbes sèches. La rencontre fut trop rapide, dommage.

Nous continuons de voir divers animaux, et nous sommes toujours émerveillées.

Bono connait vraiment le parc, et il sait où il nous emmène. Coup de chance, l'animal qu'il veut nous faire voir est là. Un rhino ! Et cette fois nous sommes à côté d'elle (c'est une femelle), c'est impressionnant !

Et encore un rhino au point d'eau suivant, nous avons vraiment de la chance d'en voir autant.

Il fait chaud, et les animaux se font plus rare. Je conseille vivement de faire le safari tôt le matin. Mais la plus jolie rencontre de la journée arrive. Un troupeau d'éléphant, ils sont 21. C'est ENORME ! Ils ont tous les ages, des jeunes, des moins jeunes, et même un bébé d'environ 6 mois, c'est juste trop mignon. Je ne me lasse pas d'observer cet animal, je le trouve tellement intelligent.

Il est désormais tant de repartir pour l'hôtel. Evidemment, nous verrons d'autres animaux sur le chemin du retour, et même un autre rhino.

En rentrant à l'hôtel, nous décidons de profiter de la piscine. Honnêtement, il fait tellement chaud dehors que l'eau parait froide. On y restera que quelques minutes, mais c'est vraiment agréable.

Le soir nous profiterons encore d'un délicieux repas préparé par Anna-Lise. C'est hyper copieux, mais tellement bon. Nous décidons de refaire un safari avec Bono le lendemain. Alors, nous irons nous coucher de bonne heure, car il faut être prête à 5h le lendemain.

5h du matin, nous retrouvons Bonno, et c'est partie pour une nouvelle journée à Etosha.

A peine dans le parc, que des voitures sont rassemblées. Généralement, quand c'est comme ça, c'est qu'il y a des animaux. Nous y allons, Bono réussi à se faire une super place. Et là .. des lions ! Wahou ! Ils sont nombreux. Il y a des jeunes lions, une lionne et son lion. Les autres lionnes sont probablement parties chasser. Nous resterons de longues minutes à les observer jouer. La journée commence bien.

L'objectif de la journée serait de voir un guépard ou encore mieux un léopard, mais on sait que ces animaux se font très discret. Nous voilà partie à leur recherche ...

Sur la route nous rencontrerons un impala (les derniers de cette espèces d'impalas vivent à Etosha) et des red hart beas.

Nous retournons au même point que la veille. Celui avec un grand arbre, mais cette fois se ne sont pas des zèbres et gnous qui sont là, mais un lion avec ses 4 lionnes. Ce moment est une nouvelle fois magique. Voir le roi des animaux d'aussi prêt, wahou ..

Après les avoir observé un bon moment, nous reprenons la route. Nous nous arrêterons bien vite, pour cette fois ci admirer une lionne seule. Elle allait probablement mettre bas dans les prochains jours.

La journée continue à la recherche des guépards et léopards. En attendant de les voir nous voyons pleins de beaux animaux.

Le temps passe, et il est temps pour nous de repartir, car nous avons de la route pour rejoindre notre hôtel du soir. Malheureusement, n'y guépard, n'y léopard pour cette journée. Ce fut tout de même une très belle journée, avec pleins de beaux souvenirs en tête.

Une fois à l'hôtel nous disons au revoir à Bono, Anna-Lise et les membres du personnel et partons en direction de Grootfontain.


Hôtel : Sasa safari camp

Tarif de la nuit : 55 € pour 2

Situation : L'hôtel se trouve à Outjo, à environ 50 min de l'entrée d'Etosha.

Tarif safari : 90 € / personne avec le petit déjeuner et pique nique du midi inclus.

Avis : Cet hôtel est très bien. Les chambres sont très mignonnes, le seul point négatif c'est le manque de clim/ventilateur dans la chambre. La piscine et la vue sont top. Gros + pour les repas d'Anna-Lise, et l'organisation des safaris à Etosha.

Il faut savoir que depuis que nous avons quitté Walvis Bay la route est goudronnée. Nous arrivons en fin de journée au Pondoki rest camp, notre chouette hôtel pour les 2 prochaines nuits.

L'hôtel fait également restaurant, c'est très pratique de pouvoir manger sur place, d'autant que les plats proposés sont très bons.

Le lendemain, le 08 octobre, nous avions prévu une 3 journée à Etosha, mais ayant bien profité avec Bono, nous avons décidé de ne pas y retourner. Mais alors que faire ? Il y a une tribu Bushmen qui vit aux alentours, qu'elle bonne idée ! Malheureusement, il faut impérativement un 4x4 pour y aller, nous oublions donc l'idée. A Grootfontein se trouve la plus grosse météorite connue (60 tonnes), nous décidons d'y aller.

Bon, ce n'est pas la meilleure activité à faire en Namibie, mais nous étions à coté .. Par contre, ça nous aura occupé que 10 minutes. Je propose donc à maman d'aller le centre ville et d'aller voir une église. J'adore voir les églises dans les différents pays que je visite.

L'église est vraiment jolie. Nous rentrons dedans, et faisons la connaissance du prêtre avec qui nous discutons. Puis, suggère à maman de demander au prêtre si on peut aller voir une école afin de donner des gâteaux aux enfants. Coup de chance, la femme du prêtre est enseignante à l'école de Grootfontein. Nous partons donc tous les 3 à bord de notre corrola en direction de l'école.

La rencontre avec les élèves fut merveilleuse et bouleversante ! Il n'y a pas de mots pour décrire ce que l'on a vécu. Ce fut court, mais tellement intense.

Pour se remettre de nos émotions nous sommes allées manger au Purple fig bistro dans le centre ville. Nous avons mangé des burgers végétariens, c'était très bon. L'après midi ne sera pas très productif puisque nous le passerons dans la piscine, mais une demie journée off, après toutes nos péripéties fait du bien.


Hôtel : Pondoki rest camp

Tarif de la nuit : 46 € pour 2

Situation : L'hôtel se trouve à la sortie de Grootfontein en direct de Rundu.

Avis : Je recommande cet été. La situation géographique est très bien. Les chambres sont confortables, le personnel est aimable et les repas sont très bons.


Je vous donne rendez vous très vite pour la suite de nos aventures ...


#namibie #voyage #voyagenamibie #safari #safarietosha #etosha #capcross #grootfontein

0 vue

© 2018 by AlexC.Photographies -  Siret 794 513 887 000 32 - Mentions légales

Phographe mariages | Photographe EVJF | Photograhe couples | Photographe mariage Pau | Photographe mariage Toulouse | Photographe Dordgone | Photographe mariage Périgueux | Photographe mariage Brive | Photographe mariage Dordogne | Photographe mariage Agen | Photographe Périgueux | Photographe Sarlat | Photographe mariage Bordeaux | Photographe mariage Limoges | Photographe Bergerac | Photographe mariage Cahors | Photographe Brive la Gaillarde | Photographe Aquitaine | Photographe mariages 24 | Photographe mariages 47 | Photographe mariages 46 | Photographe mariage 33 | Photographe mariage 19 | Photographe mariage 87 | Photographe mariage périgord| | Photographe mariage Corse | Photographe mariage Landes | 

  • Regard d'auteur
  • zankyou
  • mywed
  • badge-weddingawards_fr_FR